Rayon Magenta
Rayon Magenta

Bulletin Lithothérapie bioénergétique novembre 2018

Bulletin Litho novembre 2018

Nous sommes entrés dans le mois de novembre en rencontrant rapidement le froid et les intempéries extérieures, c’est un des effets du cycle saisonnier de cette partie de la terre (France, nord Europe). Ces saisons que nous aimons tant, comment les avons-nous ressenties ?

Accueillir le changement de saison, surtout l’entrée vers l’automne/hiver, nous confronte à notre capacité à faire face à la transformation et à ce qui est cyclique dans notre vie. Il est bien plus facile au printemps de s’épanouir au soleil et aux belles journées qui s’allongent, mais ce plaisir ne saurait exister si nous n’avions d’abord traversé l’hiver. Cette Phase de lumière en décroissance n’est rien d’autre qu’une invitation au recueillement intérieur,  elle nous incite à cultiver notre jardin intérieur, notre jardin secret. Mais il ne faut pas confondre ce mouvement d’intériorisation avec une fermeture vis-à-vis des autres et de la Vie.

Je remarque de plus en plus souvent une attitude qui touche un grand nombre de personnes à savoir une posture de méfiance énergétique qui se manifeste avec des barrages au niveau du chakra turquoise (plexus du thymus) et au 2ème chakra. Ce ne sont pas de véritables blocages émotionnels, mais plutôt des formes-pensée liées à l’idée de devoir se protéger d’« agressions » extérieures. Comme je l’évoquais déjà le mois dernier, beaucoup trop de conseillers qui se disent holistiques véhiculent cette idée de devoir se protéger de tout : les thérapeutes de leurs clients, les habitants de leurs voisins, protéger son habitation, son cabinet, sa propre personne et tout ce qui nous appartient … se protéger des AUTRES !!! Vous voyez bien où tout cela nous mène… à accuser, à exclure, à s’enfermer en nous-même. Je ne vois rien d’holistique ni de spirituel dans ce type d’attitude…c’est bien plutôt l’inverse.

Le mois dernier je vous avais encouragé à bien stabiliser votre enracinement avec le grenat et l’obsidienne acajou ( 2 pierres qui restent toujours d’actualité en ce mois de novembre) afin que vous vous sentiez stables et détendus.

En novembre je vous invite à l’ouverture, à l’empathie équilibrée et au partage joyeux. Le chakra turquoise a besoin en ce moment de se débarrasser de ses cuirasses. Si par exemple vous éprouvez une prise de distance un peu forcée avec les émotions des autres, si vous ressentez une envie de vous extraire des conflits avec « les autres », si votre ambiance de travail est tendue et agressive et que vous ne voulez pas y participer. Ou encore si dans votre famille il y a des conflits auxquels vous ne voulez pas ou plus contribuer, vous vous sentez extérieurs aux modes d’expressions des autres personnes, un sentiment d’être comme en-dehors de certaines situations mais tout en étant également confinés dans votre cocon émotionnel. Comme je le dis souvent à mes élèves, si vous n’aimez pas trop les autres personnes et si vous n’avez pas envie de participer de manière collective à la société et au monde ..  alors vous avez choisi de vous incarner au mauvais moment. Nous sommes plus de 7 milliards d’invidus sur la planète et nous n’avons plus le choix de ne pas collaborer au bien commun.

Quand le chakra turquoise est hypo-actif ou bloqué il y a une coupure entre le cœur et l’expression, il n’est pas possible d’exprimer ce qu’on a sur le cœur, il y a une séparation entre une vérité qu’il est possible d’exprimer et la vérité du cœur. Il est fréquent que ce chakra se bloque lors du processus de séparation entre deux personnes, afin de se protéger d’émotions trop intenses et négatives. Mais si le chakra reste bloqué longtemps, notre capacité à accueillir de nouvelles émotions se dessèche laissant place à de la froideur, de la distance, de la dureté émotionnelle. Le blocage de ce chakra entraîne une sorte de surdité émotionnelle, qui rend incapable d’accueillir ce qui vient de notre inconscient et coupe toute communication sensible avec le monde extérieur, comme si la magie de la vie s’était éteinte. Une forme de vieillissement émotionnel prématuré, dur et sec, antinomique de toute fraicheur et de toute ouverture émotionnelle se met en place. Pour réouvrir cette écoute émotionnelle intérieure et en même temps la capacité d’empathie je vous conseille de travailler, ce mois de novembre, avec une chrysocolle.

Cette magnifique pierre turquoise et verte vient du Pérou où elle est aussi appelée la « Turquoise de Lima » car elle est utilisée dans les régions andines depuis des temps reculés. Les archéologues ont trouvé des parures de chrysocolle dans des sépultures pré-incas datant de 200ans AC. Les incas utilisaient souvent la chrysocolle en incrustations dans leurs objets en or. La Chrysocolle est une très belle pierre de guérison, elle donne accès aux émotions refoulées, un puissant rayon venant du cœur nous indique les chemins oubliés, volontairement ou non, des sentiments et des ressentiments afin de nous donner l’occasion de les libérer et d’alléger nos prises de conscience évolutives. Parfois certaines méditations avec la chrysocolle peuvent nous donner l’impression de retrouver des zones de tensions dans notre corps ou encore constater que de vieilles blessures resurgissent dans la conscience. Ce sont d’anciennes émotions conflictuelles, des meurtrissures, que nous avons stockées et souvent occultées, mais qui restent actives dans l’inconscient. Un travail avec une chrysocolle peut faire émerger ces résidus émotionnels, ce qui non seulement n’est pas négatif, mais au contraire peut nous faire prendre conscience que ces émotions passées n’ont plus lieu de nous affecter et que nous pouvons complètement les abandonner en toute confiance. Une fois notre chakra turquoise libéré des tensions et des conflits, nous pouvons retrouver une attitude ouverte et détendue tant avec nous-mêmes qu’avec les autres, une spontanéité relationnelle sans méfiance, ouverte à la compréhension et au dialogue.

Pour continuer et compléter ce chemin d’ouverture je vous invite à ajouter à votre méditation une pierre d’œil de Taureau . Cette belle pierre qui ressemble à l’œil de tigre mais en version de couleur orangée , est une pierre qui réchauffe et stimule le corps, qui diffuse la joie et encourage les rencontres avec d’autres personnes, nous aide à participer à des moments collectifs, à des fêtes et sorties entre amis, aiguillonne notre sensualité, nous engage à vivre des moments plaisants de partage et de joie, au plaisir de pratiquer une activité physique ou sportive.

Je vous souhaite une belle traversée de ce magnifique mois de novembre, de retrouver le plaisir de partager et de vous retrouver avec vous-même.

Nous organisons un atelier de méditation avec pierres et cristaux le 28 novembre et nous serons là pour partager notre connaissance en lithothérapie bioénergétique  avec vous !

 

Notre bulletin LITHO vous informe 1  fois par mois sur les actualités et les Evènements que nous organisons, 1 fois par mois nous vous proposons un bulletin de conseils de lithothèrapie bioénergétique par Regina Martino

Pour vous inscrire envoyez nous le formulaire ci-dessous, merci

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, et nous vous garantissons de ne pas utiliser votre mail à l'exterieur de nos activités.

 

inscription

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

Formulaire de contact

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.

Veuillez noter que le contenu de ce formulaire n'est pas crypté

Espace Rayon Magenta

7 rue Gambey - 75011 Paris

 M° Parmentier ou Oberkampf

contact@rayonmagenta.fr

Visitez la nouvelle version augmenté du  site: Shungite.fr

Les GONGS sont arrivé  à la boutique la Roche Mère !

http://www.bols-de-cristal.paris

nouveau site pour comprendre l'utilisation des bols de cristal et des diapason

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© association Rayon Magenta